TÉLÉCHARGER JB MPIANA EDUCATION

TÉLÉCHARGER JB MPIANA EDUCATION

TÉLÉCHARGER JB MPIANA EDUCATION

Dédicace Au Dieu Tout Puissant, le Père, le Fils et le Saint Esprit, mon seul soutien, mon rempart, mon bouclier, ma source d'inspiration, Je rends grâce pour ce travail. Avant propos Nous devons reconnaître que tant de personnes nous ont aidé à réaliser cette étude que nous avons l'expression de ne pas en être tout à fait l'auteur. Louis pour avoir mis à notre disposition les ouvrages relatifs à notre sujet.

Nom: jb mpiana education
Format:Fichier D’archive
Version:Nouvelle
Licence:Libre!
Système d’exploitation: MacOS. Android. iOS. Windows XP/7/10.
Taille:43.60 MB

Le titre phare de cet opus, Ndombolo , connaît un succès en Afrique ainsi qu'en Europe auprès de la diaspora africaine [4]. Avant la sortie de cet album, Wenge Musica est considéré comme un groupe qui faisait danser et bouger au quelques concerts, mais JB avait travaille des textes riches.

Le 7 décembre , lors du concert de présentation de son album Feux de l'amour au Grand hôtel de Kinshasa , le groupe se bagarre sur scène. Cette confrontation se déroule sous les yeux du public ainsi que de Papa Wemba [5]. Le groupe se sépare en 2 entités. En termes de porte-parole, il recrute comme Roger Ngandu et Blanchard Mosaka. En , JB Mpiana, Alain Prince Makaba, Blaise Bula et leur nouveau groupe prennent la direction de l' Europe pour l'enregistrement de Titanic sauf Ekokota qui était malade pour quitter le groupe , titre symbole de cette scission.

Cet album est composé de 10 titres, JB Mpiana signe et s'illustre à travers les chansons RDC dans laquelle il met en exergue la richesse culturelle de son pays tout juste redevenu République démocratique du Congo après avoir été République du Zaïre de à , Omba, une chanson qui sera désignée comme meilleure chanson de l'année à égalité avec Chantal Switzerland de son ex-collègue Werrason à la suite d'un vote du public [6] et pour finir Champion Kapangala.

De retour à Kinshasa , le groupe va livrer un grand concert au palais du peuple [6]. Grâce à cet album, JB Mpiana est l'artiste de la 4e génération musicale congolaise à jouer à l' Olympia de Paris et au Zénith de Paris de l'année suivante [6].

Au cours de la même année, JB Mpiana est le premier artiste de sa génération à décrocher cette récompense. Il est également le plus jeune disque d'or africain. C'est donc une analyse comparative. Nous avons dit que nous allons utiliser l'approche sémantique linguistique, cependant nous devons avoir à l'esprit que tous ces discours ont un caractère oral et parlé, d'où ne pouvons évidemment pas examiner tout le cas, au risque de tomber dans une étude purement théorique et agaçante.

Avant de se livrer à ce travail typiquement analytique, il nous paraît utile de procéder d'abord à l'étude de notre corpus en s'appuyant sur la théorie des fonctions du langage.

Cette démarche va à notre avis, nous épargner de certains détails lors de l'analyse. C'est ainsi que nous n'avons pas trouvé assez de chansons en rapport avec notre étude et nous n'avons opéré le choix que sur six chansons dont nous allons essayer de découvrir progressivement.

Nous allons dans cette partie voir le titre, le cadre, le contexte d'énonciation et le destinataire de chaque chanson de notre corpus. Bayibi nga bomwana. Son style se fonde sur sa voix chaleureuse, limpide, d'une technique inégalable et de la pureté de sa guitare et de ces textes qui conjuguent rimes et rires. Ce chansonnier kinois se lance et avance sur la dérision, le rire et le sourire, dans un joli mélange à la sauce piment.

Dans la plupart de ses morceaux il fait rimer amour et humour dont se nourrissent sa créativité et ses textes, empreints de spiritualité et de vérité. Dans ces conflits armés, les enfants payent un lourd tribut dont les décès, les violences sexuelles, les blessures, les déplacements, la séparation en famille et pour le cas de cette chanson l'enrôlement dans des groupes armées. L'objet apparent de cette chanson est, ou semble être, un enfant soldat qui se trouve encore dans un groupe armé alors qu'il tient à tout prix abandonner cette vie qu'il n'a même pas souhaitée et veut se retrouver en famille comme tous les autres enfants de son âge.

L'auteur n'est pas un enfant moins encore n'a aucune fois été un enfant soldat, ce qui nous laisse dire que le portrait qu'il fait de l'enfant est donc essentiellement une caricature pour passer son message, sa critique de la société dans laquelle naissent de guerres sans fin et sans raison, dans lesquelles la population dont notamment les enfants en pâtissent alors que leurs auteurs en sont épargnés y compris leurs enfants.

Ils m'ont volé l'enfance, malgré ca, il ne cesse de se quereller. En disant cela, à qui l'auteur s'adresse t il vraiment? Quiconque pourrait en tirer une information qui le concerne deviendrait de ce fait un destinataire. Bref, le destinataire de cette chanson est anonyme cependant cette chanson tel que nous révèle son contenu s'adresse à un groupe social précis, mais que le locuteur ne peut ou ne veut pas nommer.

Celui ci reste cependant parfaitement identifiable d'après le contexte et les présupposés pragmatiques. Nous pouvons dire selon nous qu'il s'agit des autorités politiques et militaires qu'on peut considérer dans la catégorie de destinataire implicite. Asala boni. L'auteur de cette chanson joue avec toute son intelligence pour trouver un tel titre. A la lecture de la chanson, l'on découvre que l'auteur a commencé par la conclusion du message car dans la chanson, cette question n'intervient qu'après avoir développé toutes les souffrances que connaît un homme dont notamment l'enfant et qui le rend incapable de pouvoir faire quoi que ce soit.

Ainsi l'auteur sollicite l'avis des autres personnes qui ne se trouvent pas dans cet état, comme nous allons le découvrir dans cette analyse.

Une société où les familles sont victimes des difficultés socio économiques et qui poussent certains enfants à quitter le toit familial et certains parents à se sentir incapables de pouvoir prendre en charge leurs familles. L'objet de cette chanson tourne autour de trois personnes, dont un parent, un garçon, et une fille. Il s'agit d'un fonctionnaire de l'Etat qui a fait des mois et de mois sans toucher à son salaire, et qui, fasse au poids de la charge de la famille est contraint de se livrer au vol afin de nourrir sa famille, payer les frais scolaires et les soins médicaux de ses enfants.

Nous pensons que l'auteur en posant cette question, veut juste montrer l'innocence de ce parent qui a besoin de prendre ses responsabilités mais faute des moyens financiers se livrent même au vol. Ces personnes sont devenues selon l'auteur des personnes inutiles dans la société dont même leurs morts n'inquiètent personne. Dans le cas du parent, elle s'adresse à l'Etat qui n'arrive pas à payer ses fonctionnaires comme il se doit alors que ces derniers sont des responsables de familles; dans le cas du garçon, elle s'adresse aux parents qui ne veulent pas assumer leurs responsabilités vis-à-vis de leurs enfants et qui comme un maître qui veut noyer son chien, les accusent en complicité avec les pasteurs, de sorcellerie; et pour la fille orpheline, elle s'adresse aux autres membres de la famille qui refusent d'accueillir les enfants de leurs frères ou soeurs après leur décès, mais aussi et surtout à ces hommes méchants qui au lieu d'aider ces jeunes filles, abusent sexuellement d'elles.

Dans tous les cas, chacun là ou il est se sent impliqué dans l'un ou l'autre cas. Orphelin a. Peut être qu'il faudrait lire tout le discours pour savoir de quel orphelin il s'agit. En choisissant un tel titre, l'auteur voulait déjà résumer son message et préparer à l'intention de son lecteur le cadre dans le quel il souhaiterait circonscrire ses propos.

De son vrai nom Noël Ngiama Makanda, il est né un certain jour de noël à Kikwit , il grandit à Kinshasa où à 12 ans, il chante dans la chorale de l'église protestante de CBZO.

En , il forme avec des amis le groupe Wenge Musica. Bien que le groupe rencontre un succès international, en , Wenge Musica éclate en deux avec d'un côté Werrason et quelques un des ses proche collaborateurs dont Adolphe Dominguez et de l'autre JB Mpiana, ex-leader de Wenge 4x4, qui emporte avec lui la quasi-totalité des musiciens [1].

Werrason vit la scission comme une trahison et il ne s'en remettra que difficilement. Mais l'immense courant de sympathie de ses fans le persuade de continuer [réf. L'objet de cette chanson est les doléances d'un enfant orphelin qui vit toute sorte de misère après la mort de ces parents.

Cette chanson chantée par un enfant est un miroir à travers lequel tous les orphelins peuvent voir, se reconnaître mais surtout à travers lequel tous les parents encore en vie peuvent regarder la situation dans laquelle leurs enfants se retrouvent après leurs morts.

Ensuite, à toutes les personnes qui ont en charge ces enfants orphelins mais qui les font davantage chagriner, enfin à chacun de nous dont l'un de geste même négligeable peut sauver un enfant orphelin. En lisant le titre, le lecteur peut s'imaginer qu'il s'agit d'une chanson qui parle d'une vie de bonheur, mais la lecture du discours nous laisse entendre autre chose et le bonheur n'est qu'une allusion par rapport au sujet développé.

Il est issu de l'union d'un père congolais et d'une mère rwandaise à Bukavu au sud Kivu dans la République démocratique du Congo , le Congo belge à l'époque. Très vite, la famille Kanza s'installe à Kinshasa, la capitale; une occasion pour le jeune Pascal de fréquenter les chorales chrétiennes mais aussi de se laisser gagner par l'ambiance musicale de l'époque, dominée par des "monstres sacrés" comme Grand Kalle ou Franco Luambo Makiadi.

Initié à la musique par Ray Lema , avec lequel il collaborera, il s'inscrit au Conservatoire de Kinshasa avant de prendre la tête, à 19 ans seulement, du Ballet national de Kinshasa. Cette opportunité lui permet de joindre la formation d' Abeti Masikini , auprès de laquelle il acquiert une expérience sans précédent.

Il vit en France depuis , année durant laquelle il suit un temps les cours de jazz de Pierre Cullaz à Paris. Il devient l'arrangeur de la star Papa Wemba , notamment sur l'album "Le Voyageur".

En , il joue avec Manu Dibango , qui l'aide à lancer sa carrière solo. En octobre , il fait la première partie de la béninoise Angélique Kidjo à l'Olympia.

C'est à cette époque qu'il rencontre sa choriste, la sénégalaise Julia Sarr , et son percussionniste, Didi Ekukuan , auxquels il reste depuis indéfectiblement lié. Dans la musique de Lokua Kanza, les influences africaines se marient à merveille avec des textes en français ou en anglais d'une rare qualité. Le grain de voix interprète les riches mélodies avec une grande sensibilité. Cette chanson comme celles qui l'ont précédées peint la situation d'un enfant qui suite aux difficultés familiales, il se voit contraint de s'en aller très loin dans un lieu inconnu, rechercher peut être le bonheur ailleurs.

La réflexion de l'auteur de cette chanson est tellement forte que l'auteur compare le bonheur que quelqu'un peut aller chercher loin avec tout le risque, au bonheur que l'on peut trouver près de soi.

L'analyse de ce discours nous en dira plus. La chanson s'adresse aux parents et à tout l'entourage de l'enfant misérable. C'est un titre qui dit aussi beaucoup sur son contenu. Peut être qu'on se pose la question de savoir de quelle éducation s'agit-il.

Il s'agit tout simplement d'un message moralisateur.

Walay Danico

Il est l'un de deux musiciens phare de la fameuse 4e génération de la musique de ce pays qui est le Congo-Kinshasa. C'est par lui en majeure partie que cet orchestre eu à se gagner une place dans l'histoire de la musique du Congo-Kinshasa, et cela grâce à son savoir faire. Il est le premier artiste musicien de sa génération à obtenir une récompense en or au titre personnel à savoir : auteur de la Meilleur chanson de Mulolo, meilleur chanteur du Zaïre en Ce discours est un véritable miroir de la société car il met à découvert les difficultés et les réalités vécues en société plus particulièrement en milieu familial.

Cette chanson contrairement à ce qu'on pourrait s'attendre ne cherche pas à éduquer les parents tout comme les enfants, mais par contre critique le modèle d'éducation qu'utilise certains parents pour éveiller la conscience de leurs enfants à l'âge de comprendre, et propose un modèle d'éducation que l'auteur trouve juste et meilleur. Cette chanson peut donc constituer pour toutes les familles une véritable source pleine d'enseignements et de leçon pratiques.

Lopango ya bana na ngai. A lire le titre l'on peut déjà s'imaginer sur le reste de la chanson. Cependant ce titre laisse le lecteur en suspens car il se pose la question qu'est ce que la parcelle des enfants a fait? Et si tel est le cas est ce important?. D'où l'idéal serait de lire attentivement le discours.

Franco est considéré pour nombreux de congolais comme le monument de la chanson congolaise moderne.

Menu de navigation

Décédé le 12 octobre , Franco était un chanteur compositeur de première force. Il avait un mode d'expression capturant et est auteur de plusieurs expressions qui sont dans le langage courant. C'était un homme à sang chaud et plein de vitalité, avec un parlé direct et parfois choquant.

Cette chanson que nous analysons nous fera bien découvrir cet homme. Voilà un message qui peut être, vient couper cour à toutes les discussions que jaillissent toujours au sujet de l'héritage. La chanson s'adresse aussi au législateur du code de la famille à pouvoir bien appliquer les mesures concernant l'héritage. Et bien sûr elle s'adresse à Monsieur tout le monde et à madame trouble.

En gros modo, avant de passer à l'analyse de nos discours, nous pouvons dire que tous les titres de ces six chansons sont les fruits d'une longue réflexion, les auteurs de ces chansons sont des hommes avertis, doués et sages, et le contexte dans lequel ils énoncent leurs messages est fort significatif et s'adresse à chaque couche de la société. Signalons par ailleurs que toutes ces chansons en dehors de celle de Lwambo, ont été diffusées dans la période allant de à , période dans laquelle la R.

L'enfant vu par la chanson. Approche sémantiquo-linguistique de la chanson congolaise

Cette chanson peut donc constituer pour toutes les familles une véritable source pleine d'enseignements et de leçon pratiques. Lopango ya bana na ngai. A lire le titre l'on peut déjà s'imaginer sur le reste de la chanson. Cependant ce titre laisse le lecteur en suspens car il se pose la question qu'est ce que la parcelle des enfants a fait?

Et si tel est le cas est ce important?. D'où l'idéal serait de lire attentivement le discours. Franco est considéré pour nombreux de congolais comme le monument de la chanson congolaise moderne. Décédé le 12 octobre , Franco était un chanteur compositeur de première force.