TÉLÉCHARGER GWENT HOMECOMING

TÉLÉCHARGER GWENT HOMECOMING

TÉLÉCHARGER GWENT HOMECOMING

Forcément annoncé dans une certaine indifférence compte tenu du nombre assez impressionnant de mastodontes que ce sont partagés les principaux acteurs de l'E3, Gwent n'aura pas manqué de faire parler sa base de fans ou plutôt celle de la série The Witcher depuis voila un peu plus de semaines après son annonce officielle. Discrets mais certainement pas absents, les développeurs ont depuis profité d'interviews et autres présentations pour en révéler un peu plus ce qui s'annonce être une petite pause récréative avant le retour prochain d'un certain Cyberpunk Qui dit infos dit article, celui-ci sera une fois n'est pas coutume séparée en deux parties, l'une retraçant les fondations du fameux jeu de cartes et l'autre proposant un résumé complet des principales caractéristiques de cet opus stand-alone en oubliant pas de livrer une dose d'information inédite en chemin. Introduit dans le troisième et dernier opus vidéoludique des aventures du Loup Blanc en guise de remplacement au Poker aux dés de ses prédécesseurs, le Gwent relève principalement de l'initiative d'un certain Damien Monnier, un jeune développeur Nantais cocorico ayant auparavant officié chez Sony Computer Entertainment Europe ou encore Team 17 avant de poser ses valises en Pologne en rejoignant le studio CD Projekt Red pour s'atteler aux développements de The Witcher 3 et Cyberpunk

Nom: gwent homecoming
Format:Fichier D’archive
Version:Nouvelle
Licence:Libre!
Système d’exploitation: Android. Windows XP/7/10. iOS. MacOS.
Taille:39.57 Megabytes

Prisé par de nombreux joueurs, le succès du Gwent ne tient pas tant de l'addiction provoquée par la relative simplicité des ses règles que de sa capacité à s'étendre au-delà des parties pour venir titiller la fibre collectionneuse des accros qui chercheront à parfaire leurs decks à n'importe quel prix.

Dans The Witcher 3 cela se traduit par la présence d'une longue quête annexe ponctuée de rencontres et autres tournois durant lesquelles l'efficacité de son jeu mais aussi la capacité de réflexion sera mise à rude épreuve. Sur le papier, le Gwent repose sur un système de jeu bien plus simple qu'il n'y paraît : le plateau de jeu se présente principalement sous la forme de six lignes horizontales, la moitié du bas est notre tandis que le joueur adverse disposera du reste.

Objectif atteint ?

Chaque ligne est réservée à un type bien précis de cartes, l'une pour les unités rapprochées, une autre pour les unités à distance et une dernière pour les unités de sièges. Pour gagner le but est simple : faire en sorte que le score total de puissance cumulée des trois catégories soit supérieur à celui de l'adversaire, et ce durant un minimum de deux des trois manches possibles, le début d'une nouvelle remettant les compteurs à zéro.

Loin de ne se contenter que de cela, le Gwent dispose également d'un large éventail de subtilités qu'il est parfois primordial de maîtriser pour se défaire d'un adversaire.

Puisque la puissance seule d'un jeu quel qu'il soit ne compte pas toujours, il faudra alors veiller à jouer avec intelligence la moindre de ses cartes pour s'assurer de ses véritables effets sur la partie. Effets qui peuvent d'ailleurs donner une tout autre dimension à une partie, les cartes météo par exemple, celles-ci affectant l'ensemble du jeu sans aucune distinction du joueur les utilisant et qui en sera donc victime au même titre que l'adversaire.

Avant même le début d'une partie, le choix de la faction peut influer directement sur la stratégie. Gameplay avec Eredin aux commandes Très tôt après la sortie de The Witcher 3 et l'engouement naissant envers ce qui se révéla être l'une des bonnes surprises du titre, les développeurs menés là encore par un Damien Monnier premier fan de sa propre création n'ont eu de cesse de teasé un jeu lui étant pleinement réservé avec l'intégration d'un mode online largement souhaité par les joueurs.

Gwent : Homecoming, informations et date de sortie

En levant le voile sur cette annonce très attendue, il était inconcevable de voir les Polonais passer outre la demande figurant en tète d'un cahier des charges imaginé voire rêvé par de nombreux fans : l'implémentation d'un mode online.

D'abord créer dans une optique purement solo l'ajout d'une telle nouveauté s'accompagnera en conséquence d'un rééquilibrage décrit comme total notamment entre les factions. Comme si la promesse de pouvoir jouer face à des joueurs du monde entier ne suffisait pas, Gwent comme beaucoup d'autres titres du même type proposera aussi une expérience centrée uniquement sur une utilisation en solitaire.

Si la possibilité de jouer face à une IA lors de parties libres sera belle et bien présente, le titre pourra également compter sur sa propre aventure rien qu'a lui pour replonger une nouvelle fois dans cet univers. Scénarisé par la même équipe ayant déjà fait preuve de toute l'étendue de leur talent sur The Witcher 3, la compagne propre à Gwent est d'emblée voulue comme tout aussi riche en choix et conséquences.

GWENT : le jeu de cartes The Witcher de sortie sur PC

Depuis c'est le néant absolu. Perso j'attend les retours pour revenir car ils m'ont bcp trop déçu au cours du développement, en écoutant pratiquement pas la communauté et en simplifiant toujours plus le jeux à chaque MAJ.

Et pour l'instant le peu qu'on en entend ça me laisse perplexe.

Message édité le 23 octobre à par Damonya cmonBruh MP 23 octobre à Je suis plutôt d'accord avec ce qui se dit au-dessus et sur Reddit, on s'éloigne bien trop du Gwent qu'on a connu, le tout semble moins stratétique et bien plus simplifié, surtout avec les limitations des 2 lignes qui fait plus penser à Hearthstone qu'autre chose Donc pour moi Homecoming c'est non, j'y jouerai pas, en revanche Thronebreaker est bien sympa, j'ai déjà 2h dessus et j'ai hâte de voir la suite Jimounette 23 octobre à le didacticiel ma fait ch Certes il y a quelques petites choses à changer mais globalement j'aime bien l'aspect, les cartes et les possibilités Je joue surtout la faction scoia'tel avec les pièges, et j'apprécie bien plus qu'avant!

Car, bien au contraire, gagner le 1er round est important en fait car tu peux gérer la game après. Et souvent Pour faire très simple : ne pensez plus le jeu comme avant, tout a changé!

Et qui dit changement dit adaptation et donc il faut du temps pour assimiler tout ça donc dire que c'est de la merde car on ne comprend rien C'est le jour et la nuit avec ce qu'il y avait avant. Je donne un exemple bête mais je suis tombé il y a semaines sur un deck assez unique. Objectif atteint?

Selon les nouvelles données par Pawel Burza dans les vidéos ci-dessous, l'ambiance semble effectivement bien mieux rendue, avec un plateau qui a complètement changé il est bien précisé que ce n'est pas le visuel définitif et qui est passé en mode 3D.

On observe le héros dans le coin qui dirige ses troupes, ce qui n'était pas du tout le cas avant. Le nombre de rangées de bataille semble lui aussi avoir changé, comme annoncé.

Les effets visuels et l'importance des lignes devraient donc être encore plus mis en avant qu'auparavant, ce qui devrait redonner un sérieux coup de boost au jeu lors de sa "seconde" sortie, cette fois officielle.

Présentation de la refonte de Gwent, Homecoming (VOSTFR)

Le deckbuilding et la prise en main générale du jeu seront aussi facilités pour intégrer les nouveaux joueurs. Il est vrai que le jeu était destiné à un public très "hardcore" lors de sa première mouture, et qu'un peu d'accessibilité ne fera pas de mal.

Pour terminer, Homecoming sera accompagné d'une campagne solo appelée Thronebreaker, et qui nous replongera dans le monde de The Witcher. Un mode que les fans de Geralt de Riv dévoreront à n'en pas douter.