TÉLÉCHARGER CORINE BIOTOPE

TÉLÉCHARGER CORINE BIOTOPE

TÉLÉCHARGER CORINE BIOTOPE

Sols humiques à gley 1. Sols humiques à stagnogley 1 2. Sols peu humifères à gley 1. Sols peu humifères à stagnogley 1 2. Sols peu humifères à amphigley 1.

Nom: corine biotope
Format:Fichier D’archive
Version:Dernière
Licence:Usage Personnel Seulement
Système d’exploitation: Android. iOS. MacOS. Windows XP/7/10.
Taille:68.80 MB

Bancs de graviers végétalisés Bancs de sable des rivières sans végétation Bancs de sable riverains pourvus de végétation Végétation des rivières oligotrophes acidiphiles Végétation des rivières oligotrophes riches en calcaire Végétation des rivières mésotrophes Végétation des rivières eutrophes Dépôts nus d'alluvions fluviatiles limoneuses Groupements euro-sibériens annuels des vases fluviatiles Groupements méditerranéens des limons riverains 31!

Landes et fruticées Landes humides atlantiques septentrionales Landes humides atlantiques méridionales Landes humides à Molinia caerulea Broussailles d'Aulnes verts Fourrés de Saules Mégaphorbiaies subalpines avec buissons 36! Pelouses alpines et subalpines Communautés des combes à neige acidiphiles Communautés de combes à neige sur substrats calcaires 37!

La classification des habitats EUNIS désormais traduite en Français

Prairies humides et mégaphorbiaies Prairies humides atlantiques et subatlantiques Prairies à Jonc acutiflore Prairies subcontinentales à Cnidium Prairies à Agropyre et Rumex Prairies humides de transition à hautes herbes Prairies à Molinie et communautés associées Prairies à Jonc rude et pelouses humides à Nard Voiles des cours d'eau Franges des bords boisés ombragés Mégaphorbiaies des montagnes hercyniennes, du Jura et des Alpes Prairies subalpines à Calamagrostis arundinacea Mégaphorbiaies pyrénéo-ibériques Mégaphorbiaies corses à Cymbalaria Mégaphorbiaies corses à Doronicum Communautés alpines à Patience alpine 44!

Forêts riveraines, forêts et fourrés très humides Bois de Bouleaux à Sphaignes Bois tourbeux de Pins sylvestres Bois tourbeux de Pins de montagne Bois d'Epicéas à Sphaignes Saussaies pré-alpines Saussaies de plaine, collinéennes et méditerranéo-montagnardes Forêts galeries de Saules blancs Galeries méditerranéennes de grands Saules Galeries montagnardes d'Aulnes blancs Galeries sub-montagnardes d'Aulnes blancs Forêts de Frênes et d'Aulnes des ruisselets et des sources rivulaires Bois de Frênes et d'Aulne des rivières à débit rapide Bois de Frênes et d'Aulnes des rivières à eaux lentes Galeries d'Aulnes nord-ibériques Grandes forêts fluviales médio-européennes Forêts fluviales médio-européennes résiduelles Galeries méridionales d'Aulnes glutineux Galeries corses d'Aulnes glutineux et d'Aulnes à feuilles cordées Forêts de Peupliers riveraines et méditerranéennes Forêts d'Ormes riveraines et méditerranéennes Bois de Frênes riverains et méditerranéens Galeries de Charmes Houblon Galeries de Laurier-roses, de Gattiliers et de Tamaris Bois marécageux d'Aulnes Saussaies marécageuses Bois marécageux de Bouleaux et de piment royal 51!

Tourbières hautes Buttes, bourrelets et pelouses tourbeuses Tourbières basses Schlenken Mares de tourbières Suintements et rigoles de tourbières Garnitures de bordure lagg Pré-bois tourbeux Tourbières de couverture 53! Végétation de ceinture des bords des eaux Phragmitaies Scirpaies lacustres Typhaies Roselières basses Le WMS correspond à une image raster, il est donc impossible de travailler au niveau des objets.

Le WFS pemet au contraire d'accéder aux objets vecteurs de la table, donc d'éffectuer des croisements, des requêtes, des analyses thématiques. A l'échelle nationale : Géosignal diffuse des cartes représentant les villes et les axes de communications à l'échelle de la France. Thalassosols-rédoxisols toutes références de pro parte. Planosols typiques pro parte.

Sols peu humifères à pseudogley de surface 3 ou 4.

Luvisols dégradés-rédoxisols pro parte. Sous groupe des sols lessivés glossiques 3 ou 4.

Habitats Corine Biotope ENS Hêtres tortueux de la Bletterie Pierre-Châtel - Allier - 2013

Luvisols typiques-rédoxisols pro parte. Sous groupe des sols lessivés hydromorphes 3 ou 4. Sols salsodiques toutes références de.

Tous les groupes de la classe des sols sodiques 3 ou 4. Pélosols-rédoxisols toutes références de pro parte.

Sols peu évolués d'apport colluvial 3 ou 4. Podzosols humiques et podzosols humoduriques.

Rechercher

Podzols à gley 1. Sous-groupe des sols podzoliques à stagnogley 1 , 3 ou 4.

Sous-groupe des sols podzoliques à pseudogley 3 ou 4. Méthode 1. Un espace peut être considéré comme humide si ses sols figurent dans cette liste.

DICTIONNAIRE DES DONNEES

Sauf pour les histosols, réductisols et rédoxisols, qui résultent toujours d'un engorgement prolongé en eau, il est nécessaire de vérifier non seulement la dénomination du type de sol, mais surtout les modalités d'apparition des traces d'hydromorphie indiquées dans la règle générale énoncée au 1. Lorsque des données ou cartographies surfaciques sont utilisées, la limite de la zone humide correspond au contour de l'espace identifié comme humide selon la règle énoncé ci-dessus, auquel sont joints, le cas échéant, les espaces identifiés comme humides d'après le critère relatif à la végétation selon les modalités détaillées à l'annexe 2.

Protocole de terrain Lorsque des investigations sur le terrain sont nécessaires, l'examen des sols doit porter prioritairement sur des points à situer de part et d'autre de la frontière supposée de la zone humide, suivant des transects perpendiculaires à cette frontière.

Chaque sondage pédologique sur ces points doit être d'une profondeur de l'ordre de 1, 20 mètre si c'est possible.