Méthode GDS

7PosesGDS_wb

Dessins originaux de Godelieve Denys-Struyf

La Méthode des chaînes musculaires et articulaires G.D.S. a été élaborée à partir des années ‘60 par Madame Godelieve Denys-Struyf, kinésithérapeute et ostéopathe belge.

La Méthode G.D.S. est une approche tant préventive que thérapeutique qui base ses interventions sur la notion fondamentale du terrain prédisposant. L’auteur a mis en évidence 6 familles de muscles qui sont les outils de l’expression psycho-corporelle.

Les familles musculaires, quand elles sont souples et bien accordées, assurent notre unité et notre adaptabilité pour faire face aux nécessités de la vie.

Dans l’excès, ces familles peuvent devenir chaînes de tension myo-fasciales emprisonnant le corps dans une attitude rigidifiée.

La méthode accorde une grande importance à la prise de conscience du corps, en particulier de sa charpente osseuse, et à l’apprentissage du geste juste qui sont les clés pour une utilisation optimale du corps.

L’approche de la personne est individualisée ; le symptôme est replacé dans son contexte global qui tient compte de l’unité profonde entre l’appareil locomoteur et l’appareil psychique. Selon les besoins de la personne, les praticiens de la méthode utilisent une approche corporelle et/ou psycho-comportementale. L’approche kinésithérapique utilise des outils dont la variété permet une adaptation au terrain spécifique de chacun. Ils regroupent des manoeuvres de massage, des techniques réflexes, des postures d’étirements ou encore des stimulations, afin d’accorder les tensions musculaires entre elles, ainsi que des modelages ostéo-articulaires pour retrouver une liberté de mouvement.

Site de la méthode GDS : http://www.apgds.com